Comment écrire une scène de combat ? - Scéalprod
Studio d'écriture en ligne Scéal studio
Me connecter


Veuillez compléter le Captcha pour continuer
Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ? S'inscrire !
voir nos offres >

Conseils d'écriture

Quelques réalisations avec l'atelier d'écriture en ligne Scéal studio

Cliquer sur les images pour visualiser
Atelier d'écriture créative Scéal studio, apprentissage du français par le récit

Drôle de mystère

Livre à personnaliser jeunesse
Isabelle Collioud
Carmen Iglesias
Atelier d'écriture en ligne Scéal studio, apprentissage du français par l'écriture

L'aventure en tout petit

Livre à personnaliser jeunesse
Isabelle Collioud
Carmen Iglesias
Atelier d'écriture collective Scéal studio, apprentissage du français par le récit

Une course pour l'amitié, les quatre règles

Livre à personnaliser jeunesse
Lénie Plume, Alexia Pentecouteau

Quelques réalisations avec l'atelier d'écriture en ligne Scéal studio

Cliquer sur les images pour visualiser et écouter
Atelier d'écriture créative Scéal studio, apprentissage du français par le récit

Le lion et le rat

Livre audio, livre animé jeunesse.
Jean de La Fontaine,
Illustrations: Hélène Lacquement
Le dragon au coeur de poisson. Livre audio jeunesse. Atelier d'écriture en ligne Scéal studio, apprentissage du français par l'écriture

Le dragon au coeur de poisson

Livre audio jeunesse.
Amira Hammami
Illustrations: Skander Beldi (Flask)
Atelier d'écriture collective Scéal studio, apprentissage du français par le récit

Le grand départ

Livre audio, livre animé jeunesse.
Vincent M.
Atelier d'écriture collectif Scéal studio

Comment écrire une scène de combat ?

Partager

Comment écrire une scène de combat ?

Atelier d'écriture en ligne scealprod.frLes scènes de bataille sont toujours utiles pour pimenter l’action et captiver le lecteur. Mais souvent, elles sont traitées de manière superficielles et se limitent à des scènes d’action et de violence gratuites. Vous pouvez rendre chaque instant du combat captivant en suivant ces quelques conseils.

1- Les combats doivent servir l’intrigue

La violence est toujours ennuyeuse, si elle n’est pas au service de l’intrigue. Donnez un enjeu au combat. La lutte peut mettre en scène le héros avec l’antagoniste, ou l’un de ses sbires. Le combat peut aussi se solder par la blessure de l’un des protagonistes et infléchir le cours de l’intrigue. A cette occasion, des liaisons peuvent éclairer des évènements survenus dans les chapitres précédents: la blessure, ou les craintes de l’un des personnages, par exemples.

Introduisez une dimension dramatique en présentant un déséquilibre des forces en présence.  Par exemple, le héros peut être en position de faiblesse et lutter pour sa survie et celle de ses alliés. On renforce ainsi le suspense et on renforce l’alchimie de l’identification du lecteur au héros.

2- Révélez vos personnages à travers l’action

La scène de combat est un moment propice pour apporter des informations sur les caractères, car les protagonistes sont poussés dans leurs retranchements : forces et faiblesses morales ou physiques, les traits de caractère, la manière d’attaquer, la ruse, la détermination. Le combattant est-il courageux ou poltron, expérimenté ou amateur ?

Les scène d’action sont aussi des moments privilégiés pour tester les jeux d’alliance autour du héros et de l’antagoniste. Mais ne vous limitez pas aux deux adversaires en présence. Les témoins de la lutte peuvent aussi jouer des rôles importants. Un passant demeure-t-il passif ou va-t-il apporter de l’aide ? Ces personnages secondaires permettent aussi de mettre en valeur les personnages qui sont aux prises.

3- Les combats doivent respecter vos promesses

Dans une scène d’action, les verbes sont les mots les plus importants de la phrase. Utilisez des verbes très “visuels” pour mieux emporter le lecteur dans la scène. Faites le nécessaire pour impliquer émotionnellement vos lecteurs. Si elles se déroulent dans un cadre historique précis, veillez à être respectueux des armes et de la façon de combattre de l’époque. Vous ne devez jamais briser la confiance de ceux qui vous lisent.

4- Faites de chaque combat un moment unique

Si vous enchaînez les batailles avec votre personnage infatigable portant des coups incroyables à ses adversaires, votre lecteur risque de se lasser. Il oubliera, et vous aussi, le sens de chaque combat. Pensez au film Princess Bride : chaque lutte est spéciale et résolue de manière spécifique. Variez la longueur de ces scènes, afin de les rendre moins prévisibles.

5. Vous devez visualiser les scènes

Passez outre chaque détail du combat: cela ennuierait votre lecteur et ralentirait voire casserait le rythme de votre histoire. Faites en sorte que le lecteur plonge assez dans l’action pour s’imaginer lui-même le combat. Décrivez précisément le mouvement des armes, afin d’apporter de la vivacité. Concentrez-vous également sur les actions et réactions de vos personnages. Ils doivent être singuliers, distincts et soulever des émotions. Laissez le lecteur être le chorégraphe du combat pendant que vous travaillez l’intrigue. Vous devez tout simplement concevoir ce type de scène comme une conversation tenue par l’action.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire